Johanne Mercier

Mai 2019

Introduction

En ce début de printemps, Lis avec moi s’est entretenu avec nulle autre que la rafraîchissante Johanne Mercier, auteure jeunesse. À 29 ans, Johanne publie son premier livre à la suite d’un concours de la revue Lurelu. Après avoir enseigné au primaire pendant près de 20 ans, elle se lance à temps plein dans l’aventure du roman jeunesse. Nous pouvons compter près d’une centaine d’œuvres publiées, un long métrage issu d’un de ses livres et quelques projets pour le petit et le grand écran en cours. Avec l’entrevue de Johanne Mercier, découvrez ou redécouvrez une auteure colorée et pleine d’humour, mais surtout passionnée par son travail.

Biographie

Après avoir enseigné au primaire pendant près de 20 ans, Johanne Mercier a décidé de plonger à temps plein dans l’aventure de la littérature jeunesse. Elle a publié à ce jour, près d’une centaine de romans et co-scénarisé le long métrage, Le Coq de Saint-Victor, dessin animé adapté de son roman Le coq de San Vito (Dominique et cie)

 

Les histoires de Johanne Mercier sont toujours colorées. Sa façon de typer des personnages attachants et son habileté à écrire des dialogues à la fois rythmés et humoristiques font la force de ses romans.

 

Elle a remporté le Prix des abonnés des bibliothèques pour Le génie de la potiche ( Ed.Foulire) en 2007 le Prix Salon international du livre de Québec pour Mes parents sont gentils, mais tellement paresseux ( Ed.Foulire) en 2011. Le roman Le coq de San Vito ( Ed.Dominique et cie) était finaliste du prix littéraire du Festival du livre jeunesse de Saint-Martin-de-Crau (France) en 2006. L’été des autres (Ed.Boréal) finaliste pour le prix du gouverneur général en 1991. Certains de ses romans ont été traduits en anglais et en espagnol. Quelques projets de scénarisation pour le petit et le grand écran sont actuellement en développement.

Quelques questions…

Tout d’abord dans le merveilleux monde de l’enseignement, qu’est-ce qui vous a poussé à participer au concours littéraire de la revue Lurelu, qui a marqué le début de votre carrière d’auteure ?

Un midi, je suis rentrée dans une petite librairie près de l’école où j’enseignais. Je suis tombée, par hasard, sur le roman jeunesse Le dernier des raisins, de Raymond Plante. Je l’ai acheté, je l’ai dévoré et je me souviens d’avoir pensé « C’est exactement ce que j’aimerais faire dans la vie. Écrire ce genre de roman pour les jeunes.» Peu de temps après, je participais au concours de la revue Lurelu. Et quelques mois plus tard, j’apprenais que je gagnais le premier prix et qu’on voulait publier ma petite histoire.

En prime, celui qui m’annonçait ces deux bonnes nouvelles, c’était…

Raymond Plante!

 

Comment décririez-vous votre métier, en un mot ou expression?

Il y a plusieurs années, j’ai épinglé sur mon babillard, cette citation découpée dans un journal. « J’ai la chance d’avoir un métier que j’aime et je suis libre de mon temps. T’es chanceuse? T’as une belle job? Bon, ben, travaille! »

 

Vous êtes l’auteure de près d’une centaine de romans jeunesse. Avez-vous une méthode, un « pattern », en bon français, d’écriture?

J’essaye parfois de faire une sorte de plan, mais bien souvent mes personnages n’en font qu’à leur tête. Je sais rarement comment vont finir mes histoires…

Je peux écrire 400 mots le matin et en effacer 300 l’après-midi.

 

À qui faites-vous lire vos histoires en premier?

Le peintre Jean-Paul Lemieux disait qu’aucune peinture ne sortait de chez lui si sa femme ne la trouvait pas jolie. C’est comme ça chez moi aussi. Mon chum est mon premier lecteur. Il m’arrive aussi de tester mes idées de futur roman quand je fais des animations dans les écoles. C’est simple, si les élèves éclatent de rire, je fonce. S’ils n’ont pas de réaction, j’oublie cette idée.

 

Vous avez fait plusieurs collaborations notamment avec La bande des quatre et les Trio rigolos. Préférez-vous davantage l’écriture en solo ou celle en équipe?

Pour le Trio Rigolo, nous ne décidions que du titre ensemble, chaque auteur partait de son côté écrire son histoire ensuite. L’aventure de la BD4 et de La clique du camp est un vrai travail d’équipe. Écrire, attendre la suite des trois autres, tendre des pièges, se faire surprendre. C’est génial. L’expérience a donné 8 romans et une amitié indéfectible.

 

Combien de temps avez-vous besoin, en moyenne, pour finir d’écrire un livre et quel est le livre sur lequel vous avez travaillé le plus longtemps?

Quand je me compare à mes amis auteurs, je trouve que je suis une tortue de l’écriture. Si je n’avais pas de date de remise de manuscrit, je ne sais pas ce que je ferais. Maintenant, quand j’envoie un texte, je me dis, respire, tu pourras toujours le retravailler à la correction. J’ai longtemps fait une obsession de la première phrase. Je suis presque guérie. Le roman sur lequel j’ai travaillé le plus longtemps est Le duc de Godendard. Une histoire de Duc décalé, incapable de s’adapter au monde moderne. Des élèves du secondaire l’ont adapté pour le théâtre. Une belle surprise.

 

La série Gangster compte à ce jour 6 romans très appréciés des jeunes. D’où vous vient l’inspiration pour cette histoire de chat à la drôle de personnalité? Est-ce inspiré d’un fait vécu? Avez-vous un Gangster dans votre vie ?

C’est tout simple. Un gros chat errant plutôt moche venait manger tous les matins chez une amie. Il repartait vite fait, aussitôt le ventre plein. Mon amie l’avait appelé Gangster. C’est le point de départ…

 

Lors de la présentation du Grand jeu de lecture à voix haute Lis avec moi – Le défi au Salon du livre de Montréal en novembre dernier, vous avez assisté à la lecture de Maya Blain, Grande lectrice de l’édition 2018. Comment se sent-on lorsqu’une maman nous invite à écouter un extrait d’un de vos livres lu par son enfant ?

Ce genre de moment est magique. C’est un cadeau de voir et d’entendre une jeune lectrice donner vie à son livre. J’étais remplie d’admiration. Quel talent, cette petite!

 

Qu’aimez-vous le plus dans votre métier?

Tout. Mais surtout l’étincelle dans les yeux des jeunes lecteurs. De penser qu’un petit Colombien quelque part s’amuse peut-être en lisant une de mes histoires me donne le vertige. Je savoure ma chance chaque jour de faire ce métier.

 

De quelle œuvre êtes-vous la plus fière à ce jour et pourquoi?

Ciel! C’est comme demander à une mère de donner le nom de son enfant préféré. Mais, puisqu’il le faut… disons que je suis pas mal fière du roman Le Coq de San Vito et de la co-scénarisation du film d’animation tiré de ce roman… Du gros boulot.

 

Dans quel endroit aimez-vous lire? Et écrire?

Chez moi. Dans le silence total. Sans musique. La porte fermée.

Je suis incapable d’écrire ailleurs. Tout me distrait.

J’envie tellement ceux qui peuvent écrire n’importe où…

 

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Continuer mes séries en cours bien sûr. En écrire une nouvelle, illustrée par un de mes fils. Co-scénariser une série télé. Écrire une pièce de théâtre d’été. ( Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours rêvé d’écrire une comédie pour un théâtre d’été…)

 

Pour finir, avez-vous une anecdote sur votre métier ou sur un de vos livres à nous partager ?

Un soir, au souper, mon fils Antoine, âgé de 5 ans à l’époque, nous a dit qu’il avait parlé de sa famille en classe. Il a précisé : « J’ai dit que mon père faisait des films, mon frère des BD. »

J’attendais la suite. Rien.

  • Et moi, Antoine? Qu’est-ce que tu as dit que je faisais dans la vie? » j’ai demandé.
  • J’ai dit, ma mère fait des mots croisés. »

Le lendemain, je commençais l’écriture du roman Mes parents sont gentils, mais tellement paresseux.

 

Les idées de roman sont partout. 🙂

Bibliographie

Le blond des cartes- Québec-Amérique 1989

L’été des autres-Héritage 1991 finaliste prix gouverneur Général

Méchant coco! Héritage- 1999

Le coq de San Vito Dominique et cie finaliste prix St-Martin-de- Creau en France 2004

Le duc de Godendard Dominique et cie. 2005

 

La collection Trio rigolo- Editons. Foulire

Mon premier baiser 2005

Mon premier voyage 2005

Ma première folie 2005

Ma plus grande peur 2006

Mon plus grand exploit 2006

Mon plus grand défi 2006

Mon pire prof 2007

Mon pire party 2007

Mon pire mensonge 2007

Mon look d’enfer 2008

Mon Noël d’enfer 2008

Ma nuit d’enfer 2008

Méchant défi! 2009

Méchant lundi! 2009

Méchant Maurice! 2009

Mon coup de génie 2010

Mon coup de foudre 2010

Mon coup de soleil 2010

Au bout de la rue 2011

Au bout du monde 2011

Au bout de mes forces 2011

Top secret 2012

Top model 2012

Top-là! 2012

Ma dernière cenne 2013

Ma dernière chance 2013

Mon dernier trip 2013

Salut Laurence! 2015

Laurence tome 1. (recueil des textes de Laurence du Trio Rigolo) 2017

Laurence tome 2. (recueil des textes de Laurence du Trio Rigolo) 2018

 

Collection Brad- Ed. Foulire

Brad le génie de la potiche- 2006- – Prix des abonnés des bibliothèques de la ville de Québec- 2007 – Finaliste prix Hacmatack et Tamarack 2009

Le génie fait des vagues- 2007-

Brad le génie perd la boule 2008-

Brad le génie fait la bamboula 2009

L’affaire poncho del pancha 2010

Du rififi chez les Pomerleau 2011

Sous haute surveillance 2012

Le jamboree des génies 2013

La malédiction de la lignée 2014

Le dernier voeu 2015

 

Collection Mes parents sont gentils mais… Ed.Foulire

Mes parents sont gentils mais tellement… paresseux. – 2010 Grand prix de la ville de Québec et du salon du livre

 


Collection Arthur -roman rouge- Ed. Dominique et cie

Arthur et le mystère de l’œuf 2007

Arthur et les vers de terre2007

Arthur et le yéti du lac Pichette 2009

Arthur et le gardien poilu 2010

Arthur et la sorcière du bout du lac 2011

Arthur et la patinoire géante 2012

Arthur et la truite longue comme ça (coll. À pas de loup) 2010

Le grand livre d’Arthur. Tome 1. ( Recueil de 3 histoires d’Arthur) 2016

Le grand livre d’Arthur Tome 2 (Recueil de 3 histoires d’Arthur) 2017

 

Soulières éditeur

Dure nuit pour Delphine 2005

Delphine au château 2007

Sans tambour ni trompette 2009

L’été indien et 43 petites histoires. 2014

La machine à mesurer l’amour 2014

 

Coll. Curieux de savoir. Ed. Dom et cie

Le sourire d’Henri-Louis- La photo numérique- 2009

La petite patineuse 2013

 

Coll. ZIP! Ed. Foulire

Ziiip sur terre! 2011

Zip, perdu dans l’espace! 2012

La grande menace mauve 2013

L’attaque des martiens 2014

La capture! 2015

Retour sur Zircopiiix! 2016

La grande frousse. 2017

 

Collection la Bande des Quatre. Ed Foulire

La Bande des Quatre. Tome 1. collectif. Editions Foulire. 2014

La Bande des Quatre. Tome 2. 2015

La Bande des Quatre. Tome 3. 2016

La Bande des Quatre. Tome 4. 2017

La Bandes des Quatre. Tome 5. 2018

 

Collection Gangster. Ed. Foulire

Méfiez vous de ceux qui n’aiment pas les chats! -En lice pour le prix des Libraires catégorie 6-11 ans- 2015

Mieux vaut prévenir que périr! 2015

Risquer le tout pour le chou! 2016

Tant qu’il y a des crevettes, il y a de l’espoir. 2017

Il peut toujours arriver pire! 2018

Crime et chat qui ment. 2019

 

Collection Mes amis de quartier. Ed. Foulire

La cabane. 2017

La vente de garage. 2017

La piscine 2018

La maison du fantôme 2018

Le camping sauvage 2019

La visite d’Adèle ( sortie automne 2019)

 

Collections Cactus. Ed. Foulire

Il faut de tout pour faire un monstre (sortie printemps 2020)

 

Collection La clique du camp. Ed. Foulire

Le jeu du fantôme (sortie printemps 2019)

La grotte du mort (sortie printemps 2019)

Le monstre du lac ( titre provisoire, sortie printemps 2020)

Entre chien et loup ( titre provisoire sortie 2021)

 

Éditions La chenelière

Panique au Lac Vlimeux ( 2019)

 

Dernières nouvelles

Découvrez l’actualité de Lis avec moi !

Personnalité du mois

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Infolettres

Si vous êtes du genre à ne pas ouvrir vos courriels, mais que vous voulez tout de même avoir accès à nos communications, vous pouvez les consulter en ligne.

Carrefour des livres

Découvrez nos suggestions de lectures ainsi que celles de nos personnalités du mois!

Nous joindre

et|icon_building|

Adresse

397, boul. des Prairies, bureau 309
Laval (Québec) H7N 2W6

et|icon_phone|

Téléphone

(450) 978-2565

mt|email|

Courriel

info@lisavecmoi.com

Recevoir l'infolettre

X